-A +A
Partager sur Facebook
COMITÉ JEUNESSE

COMITÉ JEUNESSE

L’infirmière-pivot en oncologie (IPO): un rôle important auprès de la clientèle en oncologie 

Historique 

L’IPO est une infirmière-pivot en oncologie; elle permet d’assurer un suivi à l’égard de ces clients qui vivent un moment critique dans leur vie. En 1998, ce rôle a vu le jour auprès des infirmières pour répondre au programme de lutte contre le cancer du ministère de la Santé et des Services sociaux (Fournier, Simard, Veillette & Fillion, 2015). Pour exercer ses fonctions, l’IPO doit obtenir un baccalauréat, atteindre les objectifs du programme de formation en oncologie établie par la direction de la lutte contre le cancer et préférablement, elle doit détenir sa certification canadienne d’infirmière en oncologie (Comité consultatif des infirmières en oncologie, 2008). Le ministère de la Santé et des Services sociaux met à la disposition des infirmières-pivots, une formation en ligne pour optimiser leur rôle et mettre leur pratique à jour (MSSS, 2017).

Rôle 

L’IPO doit assurer quatre fonctions principales: l’évaluation, l’enseignement, le soutien et la coordination (Fournier et al., 2015). Elle assure ses fonctions auprès du patient dès l’annonce du diagnostic, et ce, jusqu’à la fin des traitements (Comité consultatif des infirmières en oncologie, 2008). Elle permet au patient d’avoir une personne à contacter en tout temps pour toute question face à son traitement ou à son état de santé. Son évaluation de la clientèle permet de cibler les besoins et ainsi d’offrir un enseignement personnalisé. Son rôle de coordination permet d’assurer un suivi durant le processus de soins et de référer au besoin la clientèle à des ressources communautaires (Comité consultatif des infirmières en oncologie, 2008). Elle donne également de l’information entre autres sur la maladie, les traitements, les effets secondaires et les habitudes de vie à adopter (Comité consultatif des infirmières en oncologie, 2008). De plus, elle soutient psychologiquement la personne atteinte du cancer (Fournier et al., 2015).

Perspectives 

Son approche humaine et sa communication centrée sur la personne sont appréciées par la clientèle (Fournier, et al., 2015). Si vous aimez travailler en oncologie, sachez qu’il existe plusieurs options de carrière, dont celui d’infirmière-pivot en oncologie. Il permet d’accompagner la clientèle dans ce long processus et d’être leur personne-ressource.

Vanessa Ross, infirmière
Vanessa Ross, infirmière
Membre du Comité jeunesse Laurentides/Lanaudière

 

Références

Comité consultatif des infirmières en oncologie. (2008). Rôle de l’infirmière pivot en oncologie. Direction de la lutte contre le cancer du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Fournier, B., Simard, S., Veillette, A-M., & Fillion, L. (2015). Un cadre de référence intégrateur pour soutenir la fonction évaluation de l’infirmière pivot en oncologie du Québec. Canadian Oncology Nursing Journal/Revue canadienne de soins infirmiers en oncologie, 25, (3).

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. (2017). Formation en oncologie. Repéré le 25 mars 2018 à http://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/cancer/formations-en-cancerologie/infirmieres-pivots/.

 

 

Recherche

Mots clés

TD