-A +A
Partager sur Facebook
ACTUALITÉS RÉGIONALES

ACTUALITÉS RÉGIONALES

Déjeuner de l’oriill à l’aga de l’oiiq

Le 20 novembre dernier, le Conseil de section, les délégués et les congressistes de l’ORIILL ont partagé le déjeuner. De la part de tous nos bénévoles et de moi-même, je tenais à vous remercier personnellement d’avoir assisté à cet événement qui nous tenait à cœur. C’est, en effet, une occasion unique de partager un moment agréable tout en apportant une aide non négligeable à la profession. Grâce à votre présence, l’ORIILL a été fièrement représenté à l’AGA de l’OIIQ.

Un tirage a eu lieu afin de déterminer les neuf récipiendaires et les vingt gagnants substituts d’un montant de 850 $ pour participer au Congrès du SIDIIEF à Bordeaux, en France. Sur ces 29 personnes, seules trois infirmières ont accepté leur prix. Un deuxième tirage s’est tenu parmi les participants qui s’étaient inscrits au concours. Voici les personnes gagnantes par ordre alphabétique :

  • Geneviève Dozois;
  • Francine Duval;
  • Bénédicte Grou;
  • Jennifer Laberge;
  • Annie Lacroix;
  • Mona Petitpas.

Félicitations à vous toutes!

Un grand merci aux membres du Comité jeunesse d’avoir préparé, de bon cœur, les collations dans les pochettes remises aux congressistes et délégués. Merci de votre présence et merci d’avoir rehaussé l'événement par la bonne humeur que vous nous avez communiquée.

Nous espérons que vous serez toujours des nôtres l’an prochain!

Johannie Bancel-Guénette
Responsable du Comité animation régionale et vie associative

Un départ et une arrivée au sein du conseil de section de l’oriill

Nous avons profité de cet instant pour souligner le départ de notre collègue Éric Lantin, après quatre ans d’implication, et accueillir Johannie Bancel-Guénette comme nouveau membre du Conseil de section. Celle-ci assurera la relève au sein du Comité animation régionale et vie associative. Merci à vous deux!

Éric Lantin
Éric Lantin
Johannie Bancel-Guénette
Johannie Bancel-Guénette

Délégués présents à la 97e assemblée générale annuelle de l’oiiq

Au total, 130 délégués se sont inscrits à la salle Dahlia du Holiday Inn, avant 8 h 10 pour le contrôle du quorum; et quatre personnes, après 8 h 30.

Nous remercions les délégués ayant eu le souci de se présenter à l’heure demandée. Toutefois, trois infirmières n’ont pu se désister dans les délais ciblés, ce qui a ainsi privé un délégué substitut de prendre leur place. 

Nouvelle vice-présidente de l’OIIQ

France Laframboise, notre présidente actuelle de l'ORIILL, a été élue au poste de vice-présidente au Comité exécutif de l'Ordre pour le mandat 2017-2018. Nos sincères félicitations!

Louise Villeneuve,François-Régis Fréchette,Lucie Tremblay, présidente, Pierre Tremblay, France Laframboise
Les membres du Comité exécutif de l’OIIQ : Louise Villeneuve, administratrice élue, François-Régis Fréchette, trésorier, Lucie Tremblay, présidente, Pierre Tremblay, administrateur élu parmi les administrateurs nommés par l’Office des professions du Québec, et France Laframboise, vice-présidente.

Retour sur le congrès OIIQ 2017 : profession infirmière, profession affirmée

Johanne Déry

Les conférences ont été très intéressantes. Celle offerte par Johanne Déry, intitulée Le leadership infirmier : Ayons le courage de nos idées, passons à l’action! met en lumière l'expertise unique que l'infirmière possède, qui se distingue de celle de tous les autres professionnels. Elle identifie des stratégies à mettre en œuvre pour nous permettre de dépasser les contraintes du système et d'assumer notre contribution à la santé de la population.

La conférence intitulée La collaboration intraprofessionnelle au service du patient et présentée par Johannie Bancel-Guénette et Karine Bolduc, propose des solutions pour optimiser la collaboration intraprofessionnelle ou pour jeter les bases d'une collaboration réussie. Il s'en est suivi un panel de discussion.

Des ateliers de l’OIIQ ont permis de connaître entre autres le mandat de l'inspection professionnelle, la valeur ajoutée de la prescription infirmière et l'apport d'un comité de relève infirmière (CRI). Des ateliers thématiques sur la pratique clinique, l’organisation des soins, l’encadrement clinique et la recherche ont également été offerts.

» Consultez les présentations des conférences et des ateliers.

Portrait de l’effectif infirmier 2016-2017

Portrait effectif infirmier

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a récemment dévoilé que 74 469 infirmières et infirmiers étaient inscrits au Tableau en 2016-2017, soit 263 membres de plus que l’année précédente.

Par ailleurs, l’OIIQ a délivré quelque 3 400 permis d’exercice pour la même période. Toutefois, à la fin de l’exercice, soit au 31 mars 2017, 17 % de ces nouveaux titulaires de permis n’avaient toujours pas d’emploi au Québec.

Laurentides : un taux de croissance deux fois supérieur à la moyenne provinciale

Particularités de la région :

  • 3 363 infirmières et infirmiers exerçaient la profession dans la région des Laurentides, soit 4,8 % de l’effectif provincial.
  • Croissance de 0,7 % de l’effectif infirmier de la région au cours de la dernière année et une croissance totale de 7,1 % depuis 2012-2013, comparativement à des taux provinciaux respectifs de 0,4 % et de 3,0 %.
  • Un des taux d’infirmières par 1 000 habitants les plus bas au Québec, soit 5,6, alors que la moyenne provinciale est de 8,4. Cette situation s’explique, d’une part, par la forte croissance de la population des Laurentides et, d’autre part, par sa proximité avec la région de Montréal où sont offerts des services suprarégionaux.
  • 40 % des infirmières et infirmiers qui résident dans les Laurentides travaillent dans une autre région, notamment à Montréal.
  • Moins de la moitié de la relève infirmière poursuit sa formation au baccalauréat et on compte toujours moins de 35 % de bacheliers, alors que le taux provincial atteint 42 %.

» Lisez le communiqué de presse pour Laurentides

Lanaudière : le quart de l’effectif infirmier exerce la profession en soins de première ligne

Particularités de la région :

  • 2 643 infirmières et infirmiers exerçaient la profession dans la région de Lanaudière, soit 3,8 % de l’effectif infirmier provincial.
  • Diminution de 0,8 % de l’effectif infirmier de la région au cours de la dernière année, mais la croissance totale est de 2,6 % depuis cinq ans.
  • 24 % de l’effectif offre des soins de première ligne; il s’agit d’un des taux les plus élevés au Québec, la moyenne provinciale étant de 18 %.
  • Un des taux d’infirmières pour 1 000 habitants les plus bas au Québec, soit 5,3, la moyenne provinciale étant de 8,4. Cette situation s’explique, d’une part, par la forte croissance de la population dans Lanaudière et, d’autre part, par sa proximité avec la région de Montréal où sont offerts des services suprarégionaux.
  • Près de la moitié des infirmières et infirmiers qui résident dans Lanaudière travaillent dans une autre région, notamment à Montréal.
  • Le taux d’emploi à temps complet est l’un des plus bas au Québec, soit 52 %, comparativement à 58 % pour l’ensemble de la province.

» Lisez le communiqué de presse pour Lanaudière

Pour en savoir davantage

» Portrait régional de l’effectif infirmier et de la relève infirmière 2016-2017 – Laurentides/Lanaudière

» Portrait sommaire de l’effectif infirmier du Québec 2016-2017

» Rapport statistique sur l’effectif infirmier 2016-2017 : Le Québec et ses régions

» Portrait de la relève infirmière 2016-2017

Recherche

Mots clés

TD