-A +A
Partager sur Facebook
TÊTES D'AFFICHE

TÊTES D'AFFICHE

Infirmière engagée et passionnée depuis près de 20 ans


Lucie Lemelin

Entrevue avec Lucie Lemelin, professeure au département des sciences infirmières de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) et doctorante en sciences cliniques (sciences infirmières) à l'Université de Sherbrooke.

Pourquoi êtes-vous devenue infirmière?

Le choix de devenir infirmière repose sur mon intérêt à partager les connaissances pour améliorer la santé de la population. Ma profession me permet d'établir des relations de qualité avec les personnes soignées et, maintenant, avec les étudiants en sciences infirmières. En tant qu'infirmière, je trouve que c'est inspirant d'avoir la possibilité d'accompagner les gens dans leur expérience de santé. Ce partage est enrichissant autant sur le plan professionnel que sur le plan personnel.

Quel est votre cheminement professionnel?

J'ai d'abord travaillé en médecine-chirurgie auprès d'une clientèle adulte. Ensuite, ma carrière s'est poursuivie auprès des enfants où j'ai eu le privilège d'établir des relations étroites avec les parents et les enfants dans le cadre des soins qui leur étaient prodigués. Après avoir acquis une riche expérience clinique et grâce à mon engouement pour le partage des connaissances, j'ai décidé d'œuvrer à titre de monitrice clinique afin de soutenir la relève infirmière et de pouvoir les accompagner dans leur nouveau rôle. En 2006, l'expérience enrichissante que j'ai acquise sur le plan de l'enseignement clinique m'a motivée à vouloir développer une carrière de professeure au sein du département des sciences infirmières à l'Université du Québec en Outaouais (campus Saint-Jérôme). Tout en travaillant comme professeure, je complète présentement un doctorat en sciences cliniques (sciences infirmières) à l'Université de Sherbrooke.

Dans cette profession, quels seraient vos grands coups de cœur?

Le premier est d'avoir la chance d'établir des relations étroites avec les familles qui vivent des expériences de santé difficiles. Le fait qu'ils acceptent de partager ces moments démontre une grande générosité. Le second est d'être près des étudiants en processus d'apprentissage. J'ai la chance de leur apporter quelque chose et de les motiver à réfléchir, à se poser des questions et à requestionner les pratiques de soins. C'est un privilège pour moi de favoriser l'apprentissage des étudiants en construisant et en réfléchissant avec eux.

Quel message aimeriez-vous transmettre à la relève infirmière?

Croyez en votre potentiel! Allez chercher les connaissances nécessaires dont vous aurez besoin pour prodiguer les soins et pour renforcer votre crédibilité en utilisant un langage scientifique lors de discussions avec les autres professionnels de la santé. Les possibilités au sein de la profession sont multiples!


Sylvain Brousseau,
Membre externe du Comité des communications et responsable de la page WEB

Merci d'avoir accepté de participer à cette entrevue.


Recherche

Mots clés

TD